Ligne du temps

Ces lignes sont le reflet d’un pâle souvenir, tous n’ont pas les ressources pour préserver autant de savoir si longtemps. En connaissant l’histoire, vous comprendrez que le monde de Brumelance en est un de vieille rivalitée, de rancoeur exacerbée et de tension centenaire.

L’Âge des Anciens

Âge perdu de notre monde, les ancêtres des Alfars et des Dokkalfars régnaient autrefois en maîtres. Quelques rares écrits restent encore de cette époque. La disparition progressive de cette race donna naissance à leurs enfants, les Alfars et les Dokkalfars, guider respectivement par les derniers Anciens. Les trois dévôts de Forsvar guidèrent les Fidèles tandis que les trois enfants de Vineren guidèrent les Infidèles.

L’Âge du Lègue

Marquant la fin de l’Âge des Anciens, l’Âge du Lègue est composé de la naissance et de l’élévation des races enfantés par les Anciens, les Fidèles et les Infidèles. Cet âge marque un époque de conflits incessants entre ces deux héritiers. Beaucoup d’écrits et de connaissances ancestrales se verront perdues au courant de cet âge.

Les dates notées des évènements présents dans cette ligne du temps ne sont que des approximations des historiens et théologiens ayant étudiés les quelques textes préservés de cette époque quasi-mythique.

Entre -4000 à -3000: La naissance de l’Empire Alfarique

Élévation de l’Empire Alfarique sur l’Ancien Continent, connu aujourd’hui comme l’Empire d’Hériondel.

Entre -3500 à -2500: Exil des Infidèles.

Suivant des Dogmes de Vineren, à travers le reste du monde connu. Certains iront peupler le continent désertique d’Al’sharaz tandis que d’autre iront habiter les côtes sud-est du Nouveau Continent, Élode.

Entre -3000 à -2500: Fondation des premières cités dokkalfariques sur Al’sharaz.

Les Crocs d’Hevn, vénérateur du serpent, voient le jour à l’intérieur des Dents de Fer tandis que les Suivant d’Akkar installent leur cité à l’embouchure du fleuve donnant sur le Détroit de Moar, nommé en honneur du premier dirigeant de cette ville.

Entre -2500 à 2000: Instauration des premières cités dokkalfariques sur Élode. Plusieurs conflits éclatent entre ceux-ci et les tribus barbares d’humains et d’orcs durant l’édification des cités à l’est du continent.

Environ -2000: 1ère Guerre Alfarique

Opposant l’Empire Alfarique aux cités Drasiliennes d’Al’sharaz, le continent déchu, ceci marque le premier conflit de grande envergure après l’Ère des Anciens.

Environ -2000: Le Patrimoine d’Hérion

L’Empire Alfarique retrouve les vestiges des apprentissages d’Hérion, élève de Forsvar, dans l’une des Voûtes Impériales. La venue de nouvel Empereur-Prophète `suite à cette découverte, amène des conflits politique interne entre l’Empereur et certaines familles nobles. Les cinq familles nobles s’opposant à ce nouveau empereur deviendront les piliers des colonies futurs vers le Nouveau Continent quelques décennies plus tard.


Environ de -2000 à 1900: 2ème Grande Guerre Alfarique

Sur la frontière du continent d’Al’sharaz et le Détroit de Moar, les familles nobles alfariques opposés au règne impérial saississent l’occasion présente lors de la guerre afin de préparer leur départ du continent dans l’espoir d’asseoir leur influence sur des région externe. Ainsi, pendant la guerre, plusieurs navire de colonisation quittent pour prendre possession des territoires conquis. C’est à ce moment que les cités dokkalfariques de l’est du continent sont prise par les alfars.

Environ -2000: La Naissance de la Principauté de Drasilhelm

Conquête du Détroit de Moar par les forces de l’empire. Les Dokkalfar sur la côte nord se déplace vers le sud-ouest dans ce qui est aujourd’hui connu comme le Royaume de Drasilhelm. Les Dokkalfar sur la côte sud s’éloigne des armées Alfarique à bord d’immense navire mystérieux, ceux-ci forment les premiers princes et princesses

Environ -1900 à -1800: Fortification des Colonies de Cyriel

Fortification des Colonies alfariques de Cyriel autour du Détroit de Moar. Les alfars découvrent dans l’une des cités une des Voûte perdues de Forsvar, celle-ci renferme les apprentissages de Cyr, ancêtre de la maison princière des Cyriels.

Environ -1800: La Guerre des Cents-Lunes.

Cette guerre fut la plus sanglante de l’Âge du Lègue. De cette époque, nous gardons le nom de la mer qui à vue autant d’individu y périr: La Mer de Sang. Elle opposa les Colonies de Cyriels aux Écumeurs d’Akkar et à la noblesse de Drasilhelm. Des connaissances considérables sont perdue durant cette guerre. Le patrimoine des colonies cyriques et des cités dokkalfariques se verra grandement appauvri suite à cette guerre.

Environ -1800 à -1700: Élévation du Libérateur et de la Reine de Drasilhelm

Pendant et après la Guerre des Cents-Lunes, la jeune dynamique drasilienne fut fortement ébranlée. Les princes et princesses de Drasilhelm ne pouvant rester indépendants les uns des autres, un pouvoir supérieur fut instauré afin d’éviter l’écroulement de cette société face aux alfars. Dans l’élection de la première reine Drasilienne, Sybilles I et l’instauration de la tradition du Libérateur, guide spirituel et oracle de Vineren. Cette nouvelle structure assura la survie et le fleurissement de cette société pour plusieurs millénaires.

Environ de -1700 à -1500: La Guerre de l’Aube et la naissance de Cyriande.

Séparation complète entre l’Empire et les colonies de Cyriel suite à la Guerre de l’Aube. Ce conflit opposa les colonies de Cyriel à Hériondel pendant plus de 150 ans. Suite à leur victoire, les colonies déclarent l’indépendance des citées libres de Cyriande, avec un scindement progressif des relations diplomatiques avec l’Empire d’Hériondel. Suite à cette action et aux pertes de la Guerre des Cents-Lunes, l’influence de l’Empire d’Hériondel a considérablement réduite sur les continents extérieurs. Aujourd’hui, l’existence de cet empire et de sa force ne représente que des légendes d’un âge passé.

L’Héritage des Anciens (Cyriande)

Ligne du temps spécifique au développement des Drasiliens et Cyrians en Mévose. Cette ligne du temps se voit précédé par la deuxième grande guerre alfarique et la guerre des Cent-Lunes. Elle marque notamment la fin des influences d’Hériondel et d’Alsharaz sur le nouveau continent, Élode.

Environ -1700: Établissement de la principauté des Cyriels dans les cités de Cyriande

À la suite de la guerre de l’Aube et de l’indépendance des cités de Cyriande, les Cyriels s’auto-proclame famille régente des colonies. Les humains autrefois esclaves des drasiliens se voient octroyer de nouveau leur liberté à l’intérieur de l’état selon condition de se conformer aux normes établies par le Prince Florian de Cyriel.

Entre -1500 et -1400: La Guerre Céruléene

Percé des armées de Cyriande vers le territoire entourant les Montagnes d’Argent afin de prendre possession des différentes ressources s’y trouvant. Les seigneurs des Montagnes se voient repoussé jusque dans le royaume souterrain et monte une défense impressionnante dans les souterrains. Les armées de Cyriande se voient complètement bloqués pendant plusieurs dizaines d’années.

Entre -1450 et -1350: Discorde au sein des cinq familles noble de Cyriande

Suivant les évènements de la Guerre Céruléene et la stagnation des avancées des armées alfariques sur les territoires d’Argent, les nobles de la famille Lombarde rallie les appuis des trois autres familles nobles de l’état excluant la famille régente. Une cessation de pouvoir est alors ainsi faite vers la famille Lombarde, qui deviendra la deuxième famille princière régente de Cyriande. L’établissement d’un conseil princier voit également le jour. Désormais, à chaque demi-siècle, le Prince se verra reprendre son titre par le conseil. Il s’agira ensuite du rôle du conseil de remettre ce titre à l’une des familles nobles de l’État.

Environ vers -1400: Le Pacte d’Argent

Suivant les stagnations dans la Guerre Céruléene, les dirigeants d’Argent et de Cyriande en viennent à un accord. En échange de fournir l’État de Cyriande d’une certaine quantité de Pierre de Brume à chaque demi-siècle, lors de l’élection princière, les Montagnes d’Argent et l’état de Cyriande bénéficieront d’une paix éternelle.

Entre -1500 et -1000: Assimilation des tribus d’Hommes de l’Est

À cette époque, plusieurs missionnaires Cyriande propage les Voies de Forsvars au sein des communautés sauvages d’hommes du continent. Quelques petites tribus rejoignirent ainsi les forces et, ultimement, la société Cyriande durant cette époque.

-402 à -385: Conquète de l’Empire Mévosien sur les territoires Cyrians

L’expansion de l’empire à l’est contre Cyriande. Les Piliers de Langegard sont installé comme avant-front à l’intérieur des territoires Cyrians conquis. Dans l’expansion de l’empire, Langegarde, commandant des armées mévosiens et second mari d’Illya décède sur le champ de bataille, menant à la fin de l’invasion. Le traité des cinq princes se voit signés en -385 pour mettre fin aux affrontements.

-385: Traité des Cinq Princes

À la suite de la mort de Langegarde, le conseil princier de Cyriande organise des pour-parler avec l’Empire. À la suite des négociations avec Mévose, un accord est entendu; En échange des territoires conquis, l’Empire entend à cesser les hostilités contre les Cyrians. Également, la religion de l’Église Bradorienne se voit également lentement implanté dans la société cyrian.

L’Ère des Deux Piliers

Au crépuscule de la guerre des cents-lunes, la stabilité de Drasilhelm ainsi que des colonies de Cyriande restait encore à se faire sur le nouveau continent. Pourtant, les royaumes bien établie depuis des siècles sur le continent avaient atteint bien plus que la stabilité. Le jeune royaume de Stahl, plein d’ambition, ainsi que l’ancien royaume souterrain des Montagnes d’Argent représentait la grandeur militaire de cet époque. Devant cette telle grandeur, les clans humains, encore désorganisé comparativement aux autres nations, n’étaient point apte à compétitionner.

Encore ici, les dates sont imprécises dues à l’apparition du premier calendrier au début de l’Âge Impérial.

-1500 à -1200: L’Ascension de Stahl

Suivant les découvertes mystiques dans la Baie de Tigal quelques siècles auparavant, le jeune Royaume de Stahl fut des avancées fulgurantes à l’intérieur de quelques siècles. Les exploits et la grandeur militaire de Stahl permirent l’établissement du vaste et puissante contrée au nord des Marais de Noc’Tol.

Environ -1300: Le Conflit du Joyau

Conflit ayant éclaté entre Stahl et Drasilhelm à l’époque concernant l’appartenance de territoire minier près de l’Azurante. Ce conflit permis, à sa résolution, de conclure une attente et un équilibre entre les deux nations qui perdure même encore aujourd’hui.

Environ -1200: La division du Trône d’Argent

Grand conflit royal à l’intérieur du Royaume d’Argent. Ce conflit se solde par l’exile du Roi Thorvald IV ainsi que ses fidèles suivants. Pendant plus de 400 ans, ceux-ci arpentent en nomade le continent d’Élode. Pour la plupart considéré comme des brigand.

Entre 1200 à -800: Le Maraudage des Malandrins

Brigandant à l’intérieur des contrées d’Élode, les héritiers et suivant du Roi Exilé, maintenant connu sous le nom de Malandrins, ont amené une multitude de conflit au sein du continent pendant près de 400 ans. On notera notamment les raids sur plusieurs villes et villages de Cyriande en plus de plusieurs conflits avec les campements des Kotsbars à l’extérieur des Montagnes d’Argent. C’est également à cette époque que la pratique et la vente d’esclaves, principalement humains, fut popularisé à l’intérieur de Stahl, Drasilhelm et les Montagnes d’Argent.

Environ -800: La Guerre des Trois Piliers

Guerre opposant les Kotsbars des Montagnes d’Argent contre le Royaume de Stahl, les enjeux de cette guerre visait l’appartenance des territoires centrales du continent ainsi que ses ressources. Suite à l’union des Malandrins au Royaume de Stahl, ce conflit, se solda par la défaite des Kotsbars. Ainsi, Stahl pris possession d’une grande partie du territoire centrale d’Élode, repoussant ou asservissant plusieurs des clans humains s’y retrouvant.

L’Ère Impériale

-651: Naissance de Brador de Mévose

Considéré comme l’an 1 de l’ancien calendrier impérial, Il s’agit de l’année de naissance de Brador, date qui servira de pivot lors de l’établissement du calendrier impérial plus de 60 ans plus tard.

-636: Sacrifice de Brador

À l’âge de 15 ans, Brador fut offert, tel les rites du clan Mévose aux vents de Brume. Ayant survécu à cet offrande, il devient le chef de ce clan, prônant l’ascension des Hommes, trop de fois abusé durant l’histoire d’Élode, renonçant aux croyances du Cycle.

-628 à -590: L’Unification des Hommes

Les clans de l’est sont peu à peu unifier par Brador le Juste, dirigeant du clan de Mévose. L’expansion de son territoire va même jusqu’au Vig, ce qui déclenche la guerre de l’Héritage en -616. Ce passage de l’histoire marque également le changement progressives des croyances et valeurs religieuses des clans de l’est. Ces changements sont à la base des concepts de l’Église Bradorienne instauré officiellement 200 ans plus tard dans ce qui deviendra l’Empire Mévosien.

-616 à -590: Guerre de l’Héritage

Conflit entre l’armée de Brador et le Vig. Les clans du nord ayant refusé la proposition de Brador de Mévose au profit de la conservation de leur tradition et rites ancestrales, une guerre territoriale entre les clans humains se déclenche. Pendant la dernière année de conflit, le Royaume d’Argent s’interpose afin d’appuyer les Vigs pour repousser les armées mévosiennes à l’extérieur du nord. Ce conflit façonnera le Vigmark pour les années à venir.

-589: Naissance du Vigmark

Les clans du Vigs ayant été unifié par l’adversité face aux clans de l’est, les quatres familles de Sang-Pure restant instaure le Vigmark, nation unis du nord.

-584: Naissance de l’Empire Mévosien

Suite à la guerre de l’Héritage et l’établissement de la coalition des clans au centre d’Élode, le premier sénat Mévosien voit le jour, chacun des membres en faisant partie représente les chefs des clans de l’est s’ayant unifié à Brador dit le Juste. C’est également à cette époque que l’on voit la création du calendrier impériale, l’année 0 étant défini comme la naissance de Brador.

-576 à -565: La Guerre de Dix Ans

Séries  entre l’Empire Mévosien et le Royaume de Stahl, les envahisseurs stahlien se voit repoussé après plus de 10 ans de combat incessant au frontière sud-ouest du jeune empire. Suite à cette guerre, l’Empire Mévosien brille en Élode de part sa puissance militaire, ayant vaincu le Royaume indompté de Stahl.

-498: Mort du Saint-Empereur Brador

Après une longue vie de combat pour ses idéaux, le premier Empereur Mévosien décède en l’an -498 suite à la défense des frontières contre les Aberrations. Saint Auguste, son fils qui devient l’empereur de Mévose. Son règne étant tout aussi prospère que celui de son père.

-498 à -416: Règne de Saint Auguste dit l’Exalté

Fils de Brador le Juste et d’Égionde l’Oracle, selon les écrits initiaux de l’Église Bradorienne, l’Empereur Auguste est dit avoir été marqué par la Lumière lors de sa naissance, ayant octroyé prospérité à son règne. Épris de vision divinatrice, l’Empereur aurait anticiper et protéger l’Empire à nombre reprise.

-416: Décès naturel de Saint Auguste

Après un règne long et prospère, son fils ainé , Augustus, ou Auguste II prend le pouvoir à l’âge de 35 ans.

-416 à -411: Court règne d’Auguste II

Règne tumultueux d’Augustus, épris durant sa vie d’une maladie l’affligeant gravement. Peu d’avancées sont ressortie de son passageé

-411 à -406: L’Empire sans héritier

Mort soudaine du jeune empereur Augustus suite à la maladie. Sa mère, Illya de Mévose, devient Mère-Regente de l’Empire pendant 5 ans suite à la décision du sénat en l’absence d’un héritier du sang de Brador. Le sénat mévosien élèvera Illya au rang de première mpératrice de l’Empire en -406.

-405 à -373: Règne d’Illya de Mévose

L’impératrice instaure officiellement à cette époque l’Église Bradorienne et élève Brador le Juste comme dieu parmi les mortels. Elle nommera également son feu-mari, Auguste I, comme Saint. L’Impératrice meurt en -373 après s’être fait élevé au rang de Sainte par l’Église. Son règne sera reconnu comme tumultueux et remplis d’embûches à l’intérieur même du Sénat et des détracteurs de l’Église. Lucius I, le fils d’Illya et de Langegard, son second mari, se voit mettre au pouvoir suite à la mort de sa mère.

-402 à -385: Établissement des Piliers de Langegard

L’expansion de l’empire à l’est contre Cyriande. Les Piliers de Langegard sont installé comme avant-front à l’intérieur des territoires Cyrians conquis. Dans l’expansion de l’empire, Langegard, commandant des armées mévosiens et second mari d’Illya décède sur le champ de bataille, menant à la fin de l’invasion. Le traité des cinq princes se voit signés en -385 pour mettre fin aux affrontements.

-385: Traité des Cinq Princes

-373 à -302: Règne de Lucius I

Lucius I sera un des plus célèbres empereur de l’ancienne Mévose, reconnu pour les avancés technologiques et mystiques à l’intérieur de l’Empire à cette époque. Son règne renoua également les liens avec les princes et princesses de Drasilhelm. Durant cette époque, l’empereur créa également la Congrégation de Sainte Illya, celle-ci rapprochant la vision arcanique avec l’Église Bradorienne. Cette congrégation régissa l’utilisation du mysticisme en accordance avec les préceptes bradoriens jusqu’à la chute de l’empire.

-301 à -238: Règne de Lucius II

Nommée empereur suite au décès par la maladie de son père, l’histoire se souviendra de cet empereur comme celui ayant renoué avec les traditions guerrières de l’empire. Son règne aura également popularisé l’esclavagisme des autres races au sein de l’empire, pratique qui perdura jusqu’à la Chute de l’Empire.

-238 à -170:  Règne Lucius III

Empereur mévosien reconnu dans l’histoire par sa médiocrité et l’air conservatrice qu’il amena pendant plus de 60 ans.

-170 à -104: Règne de Lucina, l’Inquisitrice

Contrairement au règne de son père, Lucina dite l’Inquisitrice…Celle-ci mena plusieurs années de conflits face aux familles nobles de Drasilhelm. Ce conflit, baptisé la Guerre des Deux Reines se solda par l’éradication d’une famille princière Drasilienne, la maison noble du Nâcre en -105. L’Inquisitrice tomba au combat en -104 lors de l’assaut de la capitale de Drasilhelm. Sans cette perte écrasante pour l’Empire Mévosien, leur supériorité militaire et arcane à cet époque aurait potentiellement pu anéantir le Royaume de Drasilhelm.

-109 à -104: La Guerre des Deux Reines

104 à -22: Règne de Lucifrea, dite la Clémente

Suite à la mort de sa mère, la jeune impératrice Lucifrea repris le contrôle de l’Empire en -104 et réinstaura un traité de paix avec la monarchie de Drasilhelm mettant fin à la guerre des deux reines. Elle fut une impératrice diplomatique face aux autres contrés malgré l’emprise qu’avait le sénat sur l’empire à l’époque. Malgré ses efforts diplomatiques, aucun n’historien ne peut nier la décadence qu’avait atteint l’Empire Mévosien à cet époque.

-22 à 0: Règne de L’enfant-empereur Lucius V

Seul enfant de Lucifrea, agé de 14 ans lorsqu’il prit le pouvoir de l’empire, plusieurs diront qu’il aura été davantage un symbole qu’un véritable dirigeant. Son règne, ainsi que l’empire, aura pris fin lors des évènements de l’an 651 du calendrier impériale. Les évènement ayant mené à la Chute reste imprécis, mais tous savent à quel point ce cataclysme aura marqué l’histoire contemporaine du continent d’Élode.

La Chute

Nul ne connaît la cause exacte de ce qui ramena les Aberrations à l’ouest de l’Empire. En l’espace de quelques mois, ce fut la totalité de l’Empire Mévosien qui fut ravagé par les vents de Brume et les atrocités y résidant. Le siège impérial ayant tombé tôt dans cette catastrophe, il n’y eu que peu de résistance. Les quelques castes nobles influent toujours en vie à ce moment fuient vers l’est, en direction de Langegard ou par bateaux par la baie de Tigal.

L’Année Sombre

Une année teintée par la lueur d’un astre en déclin. De par le monde, on ne voyait qu’une pâle lueur de ce qui était appelé soleil, masqué par des vents de Brume inégalés depuis des siècles. L’été devint un automne en plein mois d’août. Les premières neiges s’effondraient au sol dès la fête des moissons. Pris de cours, la roture s’affola, les seigneurs paniquèrent et les rois sombrèrent dans une détresse que l’on ne pourrait imager avec le poids des mots. Après Mévose, la totalité d’Élode se voyait désormais engouffré par la Brume.

La durée de cet évènement de notre histoire reste imprécise. À la lueur des premiers rayons de soleil suivant la Chute, plusieurs affirment que près de cinq ans se serait déroulé dans cette nuit cauchemardesque. Aucune nation ne fut épargné durant l’Année Sombre et sans la collaboration  des nations avec le jeune Ordre d’Élode, les nations d’Élode ne serait peut-être plus présentes aujourd’hui.

Le Nouvel Âge

Bien sûr, le chaos causé par l’Année Sombre se poursuivit bien des années après le retour du jour et la dissipation des grands vents de Brume. Même encore aujourd’hui, les nations récupèrent encore du dur coup qu’ils ont essuyé il y a de cela des années, L’Empire Mévosien s’étant effondré, c’est une toute autre dynamique qui existe désormais sur le continent. Nous appelons Nouvel Âge les années suivant la Chute jusqu’à aujourd’hui. En raison de la difficulté de retracer la durée exacte de l’Année Sombre, le Nouveau Calendrier fut instauré lorsque les premiers rayons du soleil apparurent sur le continent.

%d blogueurs aiment cette page :