Règlements du terrain

Voici la section sur la marche à suivre par rapport à la sécurité et au respect du terrain que nous utilisons.

Enfreindre une de ces règles peut valoir un avertissement, une sanction, un  blâme  ou  même  une  expulsion,  selon  la  gravité  de  la  situation  et  de la  règle  enfreinte.

Règlement terrain

Version imprimable

Particularité à Brumelance

  • Vous êtes responsable de rapporter vos déchets. L’organisation n’ayant pas à sa disposition des installations de gestion de déchets. Nous mettons à votre disposition des sacs supplémentaires pour rapporter vos déchets.

Respect du terrain

Le  terrain  où se déroule les activités  sert  à  de  nombreuses  activités.  Il  est, et  restera,  un  habitat  naturel,  peuplé d’une  riche  faune  et  flore,  et  partiellement  cultivé.  Il  est  essentiel  de  le  protéger  et  de  le respecter. En ce sens, tout préjudice fait contre son intégrité sera passible d’expulsion et les dommages devront être réparés.

  • Aucune flamme  n’est permise  sur  le  terrain  sans  autorisation  préalable.  Par  flamme  on entend  :  un  poêle  au  propane,  une  chandelle  (couverte  ou  non  par  une  lanterne),  un  feu d’artifice ou tout ce qui peut de près ou de loin causer un incendie.
  • Sont exclus les allumettes et les  briquets  pour  les  fumeurs.  Les  feux  de  camp  peuvent  être  faits  aux  emplacements pré autorisés.
  • Aucune flamme  dans  les  tentes, ni  de cigarette,  sous  peine  d’expulsion  immédiate.
  • Fumeur : Vos mégots de cigarette doivent être jetés exclusivement dans les ronds de feu.
  • Pour la lumière, les lampes de poche sont autorisées dans les tentes.
  • La consommation d’alcool ou de drogue est interdite pendant la durée de l’événement, sous peine d’expulsion immédiate. Même si la consommation se fait à l’extérieur de la zone de jeu, la personne sous facultés affaiblies sera expulsée et son groupe réprimandé.
  • Bruit nocturne : Entre 23h et 8h, nous vous demandons de restreindre les bruits forts(ceux susceptibles de déranger les voisins du terrain de jeu).

Lors de l’entrée sur le terrain

  • Avoir sa carte d’assurance maladie en tout temps (obligatoire).
  • Payer son entrée. Cela doit être fait avant de pouvoir faire inspecter et valider son personnage. C’est aussi à ce moment-là que la carte d’assurance maladie sera vérifiée.
  • Signer la  fiche d’acceptation de risque  et  prendre le  bracelet d’inscription.  Tout joueur devra conserver sur lui son bracelet jusqu’à la fin de l’activité. Un organisateur ou un immerseur peut vous demander de le présenter à n’importe quel moment.
  • Faire évaluer son costume, ses armes, son armure et son bouclier.
  • Aller  faire  vérifier  le  matériel  demandé si nécessaire. (ex: livre  de  sorts,  de  prières  ou  de recettes, etc.)
  • Inscrire son personnage.
  • La présence au discours d’introduction est obligatoire. Il est interdit de circuler sur le site pendant le discours; cela entraînera des conséquences pouvant aller jusqu’à l’expulsion.

Politiques sur la sécurité

  • Toute infraction criminelle est strictement défendue.
  • Il est interdit de grimper aux bâtiments, de monter sur un toit.
  • La simulation d’agression sexuelle est strictement défendue, sous peine d’expulsion à vie.
  • Interdiction formelle d’entrer dans une tente hors-jeu à moins d’y être invité par son propriétaire.
  • Les objets  personnels,  y  compris  les  grimoires  et  les  armes,  ne  peuvent  pas  être  volés, ni empruntés sans le consentement de son propriétaire.
  • Les coups  d’estoc  (coups portés en  piquant  avec  la  pointe  d’une  arme)  sont  strictement interdits,    sauf    dans    le    cas    d’armes    spécifiquement    approuvées    par    l’organisation (normalement limitées aux dagues sans structure et aux lances).
  • Aucune violence, verbale ou physique, ne sera tolérée à Brumelance. Une infraction entraînera une expulsion immédiate de l’activité. Une rencontre avec l’organisation sera obligatoire pour discuter du retour à une activité future.
  • Ne pas se battre à mains nues. Malgré que la violence soit proscrite, des contacts physiques peuvent se produire malgré tout au cours du jeu.  .
  • Lorsqu’une personne veut en attacher une autre, elle doit recevoir le consentement explicite de cette personne. Si le joueur ne veut pas être ligoté, il doit s’engager hors-jeu à simuler le fait qu’il est ligoté. Le joueur attaché réellement pourra tenter de défaire ses liens et de s’évader.
  • Un coup de sifflet de la part d’un immerseur ou d’un organisateur, envoie tout le monde hors-jeu, ce qui veut dire que personne ne doit se déplacer et surtout ne pas faire d’actions: on écoute les consignes. Le temps est suspendu pour les personnages. Contrevenir à cette règle donne la possibilité à un organisateur/immerseur de tuer le personnage d’un contrevenant..
  • Deux coups de sifflet renvoient tout le monde en jeu.

Pendant l’activité

  • Les coups à la tête ainsi qu’aux parties génitales, sont proscrits, en cas d’incident, s’excuser immédiatement et s’assurer que l’autre personne n’est pas blessée.

Procédure en cas de blessure

  • Lors du discours d’introduction, les secouristes présents seront appelés à s’identifier.
  • Lors d’une blessure : Le jeu s’arrête pour le joueur blessé et les personnes l’entourant. Les témoins doivent trouver un secouriste et informer l’organisation.
  • Le secouriste conduit le blessé à la régie d’immersion.
  • Un rapport d’accident est remplis.
  • S’il est impossible pour le joueur de se déplacer de son lieu de blessure à la régie d’immersion. Il faut demander un transport de secours à l’organisation. Dans ce cas-ci il sera impossible au joueur de retourné sur le jeu.

%d blogueurs aiment cette page :